Orientation des communications

Le comité scientifique invite les chercheurs et chercheuses à soumettre des contributions originales portant sur la thématique « épistémologie sociale de l’organisation des connaissances », revue et repensée à l'aune de la généralisation numérique aujourd’hui. Ces propositions seront en lien avec des études de terrain ainsi que des réflexions plus larges sur les enjeux de la production, de la circulation, de la transmission et de la validation des connaissances.

Elles pourront s’inscrire dans une perspective sociale au regard des axes suivants :

I. Fondements historiques et épistémologiques de l’organisation des connaissances

  • Épistémologie sociale dans l’organisation des connaissances 
  • Approches culturelles et sociales de l’organisation des connaissances 
  • Approches locales et globales de l’organisation des connaissances 
  • Redéfinitions de l’autorité, de la crédibilité et de la légitimation des systèmes d’organisation des connaissances
  • Évolution ou stabilité des paradigmes de l’organisation des connaissances dans des sociétés ou cultures différentes
  • Influence de la culture sur la conception d'instruments d’organisation des connaissances
  • Renouvellement des modèles d’organisation des connaissances et données massives (textuelles, multimédias, techniques, et multilingues)
  • Reconfiguration de l’organisation de connaissances sociale et recherche d’information

II. Processus et dynamique d’organisation des connaissances

  • Évolution des langages contrôlés à l'ère du web dit sémantique
  • Systèmes et dispositifs d’organisation des connaissances et leur interopérabilité
  • Organisation centralisée des connaissances face aux pratiques sociales et collaboratives du Web 2.0 

III. Mutations induites dans les pratiques professionnelles et non-professionnelles

  • Médiations des savoirs dans les espaces formels et informels
  • Appropriations par les acteurs sociaux d’outils d'organisation des connaissances (Quid des pratiques vernaculaires et pratiques expertes)
  • Dynamiques et processus liés aux savoirs expérientiels
  • Pratiques collaboratives d’organisation et de partage des connaissances
  • Modes de représentation et visualisation des connaissances (cartographie, dessin, schéma, etc.) 
  • Évaluation des systèmes d'organisation des connaissances
Personnes connectées : 3 Vie privée
Chargement...